liens evitement

Réduire

Saint-Salvi un groupe sculpté mis en valeur

Cité épiscopale d’Albi

Dans le cadre de ses actions de mise en valeur du patrimoine, la Ville d’Albi réalise un programme annuel de travaux d’aménagement et de restauration des monuments historiques de la Cité épiscopale .

L’église Saint-Salvi, qui est classée Monument Historique depuis 1846, est l’un des quatre monuments majeurs de la Cité épiscopale d’Albi.

Chaque année la Ville d’Albi réalise des travaux de valorisation de la collégiale Saint-Salvi visant ainsi à en assurer la conservation et la mise en valeur.

C’est dans ce cadre qu’a été réalisée la mise en valeur du « groupe sculpté de l’Ecce homo » classé au titre des Monuments Historiques.

L’Ecce homo est un ensemble en bois polychrome qui est conservé dans l’église Saint-Salvi.

Ce groupe sculpté est composé de six personnages représentant les scribes et membres du Sanhédrin qui sont disposés de part et d’autre d’un Christ aux liens.

Cette scène correspond à la représentation iconographique d’un épisode de la Passion : le Christ est présenté à la foule par Ponce Pilate en utilisant l’expression « Ecce homo », soit littéralement « voici l’homme ».

Ces sept statues qui mesurent entre 1,72m et 1,80 m ont été réalisées à la fin du XVe et début du XVIe probablement par un atelier local.

Présenté dans l’axe ouest de la nef de l’église Saint-Salvi, au-dessous de l’orgue, l’ensemble a fait l’objet depuis 2014 d’une opération d’amélioration des conditions de présentation au public et d’une mise en valeur grâce à un nettoyage de l’oeuvre :

remplacement du rideau d’arrière-scène par des panneaux ignifugiés gris,

installation de plaques de plomb isolantes sous le sol des statues,

modification de la mise en lumière de l’ensemble sculpté,

pose de nouveaux panneaux explicatifs de l’oeuvre,

nettoyage du groupe sculpté permettant une mise en valeur des couleurs des statues.

Conformément à la réglementation en matière de protection du mobilier classé Monument Historique, ces travaux ont été élaborés en lien avec le conservateur des antiquités et objets d’arts du Tarn.

Coût des travaux de mise en valeur de l’Ecce homo : 21 475 euros dont 2 808 euros de subventions de l’Etat.

Ces nouvelles conditions d’exposition de l’Ecce homo qui permettent d’améliorer l’attractivité de l’église à la fois pour les Albigeois et pour les touristes, précédent le lancement de l’étude de diagnostic pour la mise en valeur intérieure de Saint-Salvi par le nettoyage des enduits.


Menu | Haut de page


Actualités