liens evitement

Réduire le texte Agrandir le texte Imprimer la page
Réduire

Chronologie

Cité épiscopale d’Albi

1277
En janvier 1277 : Bernard de Castanet et les chanoines décident l’édification d’une nouvelle cathédrale.
1282
Le 15 août 1282 : pour l’Assomption, jour symbolique, est posée la première brique. La construction s’effectue d’Est en ouest par tranches verticales :
De 1282-1284 à 1300 : les murs gouttereaux de l’abside et les deux dernières travées droites sont édifiés.
1310
Entre 1310 et 1322 : les chapelles de l’abside et les travées précédemment construites sont voûtées ; les travaux progressent vers l’ouest jusqu’à la travée du portail.
1322
Entre 1322 et 1335-1340 : deux travées supplémentaires (la neuvième et la huitième) sont voûtées et les murs gouttereaux avancent d’une travée vers l’ouest.
1355
De 1355 à 1365-1366 : la base du clocher est construite et la quatrième travée est voutée.
1380
Vers 1380-1390 : on construit, on voûte et l’on raccorde au clocher les trois premières travées de la nef.
1400
Vers 1400 : l’évêque Dominique de Florence fait élever le portail qui donne accès à la cathédrale depuis la ville. Il s’agit avant tout d’un arc triomphal qui porte des sculptures intéressantes : Calvaire et Couronnement de la Vierge à l’est ; clé pendante figurant l’Assomption et culots ornés d’anges musiciens à l’ouest (ces sculptures sont aujourd’hui, sauf exception, fortement dégradées).
1485
Pendant trois quarts de siècle, le chantier de Sainte-Cécile demeure ensuite inactif. Cette époque correspond au temps où l’Albigeois traverse une crise multiforme très grave, suite aux pestes, à la guerre et à la fiscalité monarchique. La reprise économique qui coïncide avec la fin de la guerre de Cent Ans, ramène une certaine prospérité dans l’Albigeois. De nouvelles dîmes (pastel, safran) procurent des ressources importantes à l’évêque. Un grand personnage, proche conseiller du roi, Louis d’Amboise, accède au siège épiscopal en 1473. Il entreprend l’achèvement extérieur et intérieur de sa cathédrale, qu’il consacre le 23 avril 1480.
1485
Entre 1485 et 1492, Louis d’Amboise fait construire les trois étages supérieurs du clocher, qui culmine à 78 mètres au-dessus du sol. Des arcs en plein cintre, bandés entre les tours d’angle, marquent le départ de cette reprise. Les tribunes qui partagent en deux la hauteur des chapelles sont installées à la fin du XVe siècle, et, en tout cas, avant 1509, peut-être pour étrésillonner les contreforts. À la même époque, très probablement, sont percées les fenêtres basses qui éclairent le pourtour du chœur. Transformations de l’époque moderne : après 1693, l’archevêque Le Goux de la Berchère (Albi est devenu archevêché sous Louis XIV) fait percer le mur occidental de la nef pour établir à la base du clocher une chapelle dédiée à saint Clair, supposé depuis le XIIe siècle avoir été le premier évêque d’Albi
1735
Vers 1735, le facteur lorrain Christophe Moucherel installe de nouvelles orgues, dont le buffet présente de belles statues en bois de tilleul ; au XVIIIe siècle encore, la chapelle d’axe est totalement remaniée par des Italiens, Mazetti et Maderni, auxquels on doit également la chaire de marbre et de stuc. Ces oeuvres illustrent les pompes du baroque finissant.

La Révolution française passe sans trop nuire à la cathédrale (sauf pour les statues de la face externe du jubé).

1830
Après 1830 une urgence s’impose : la réfection de la toiture, afin de protéger les peintures de la voûte.

Le toit repose alors sur celle-ci et déborde des murs juste au-dessus des fenêtres. Après des péripéties multiples, la direction des travaux est confiée à l’architecte français César Daly (1811-1893) homme d’influence en tant que directeur d’une revue qui tient une place essentielle dans la définition de l’architecture au temps de l’expansion industrielle, la Revue générale de l’architecture et des travaux publics. Il choisit de surhausser le toit de la cathédrale Sainte- Cécile en le réduisant à la largeur de la nef et en établissant des terrasses sur les chapelles.


Menu | Haut de page


Découvrir